« El Shad' », premier magazine gay algérien

L’Algérie connaît désormais son premier magazine LGBT : « El Shad' ». Ce trimestriel est disponible gratuitement sur le Web.

Le premier numéro du magazine LGBT El Shad’, sorti le 20 novembre et disponible gratuitement sur Internet, aborde des problématiques dans un pays où l’homosexualité est considéré comme un crime. Dans une interview accordée à Algérie-Focus, l’un des co-fondateurs de cette revue trimestrielle, O. Harim, détaille la ligne éditoriale du magazine ainsi que les sujets évoqués.

Ce dernier explique également la signification d’El Shad’, qui veut dire : « anormal ». D’après lui, ce terme est utilisé comme une insulte envers les homosexuels. « Nous avons choisi ce nom car nous revendiquons cette anormalité, au même titre que tout le monde est anormal », explique O. Harim à Algérie-Focus. Et de poursuivre : « Nous voulions nous réapproprier ce terme dans le but de montrer aux lecteurs que « l’anormalité » est normale et que la différence est une richesse ».

L’un des objectifs d’El Shad’ est aussi d’empêcher des jeunes de se suicider à cause de la pression de la société. « Nous sommes bien conscients que ce magazine ne va pas changer les lois et la société du jour au lendemain, mais c’est avec de petites initiatives comme celle-là que le regard des gens peut changer au fur et à mesure », affirme O. Harim.