El Guerrouj s’alignera sur le 5 000 mètres

L’athlète marocain a pris sa décision de délaisser sa distance préférée, le 1 500 mètres, pour le 5 000 mètres. Objectifs : battre tous les records de la distance et décrocher l’or aux Jeux olympiques d’Athènes.

 » La saison prochaine, je crois que je vais m’aligner sur 5 000 mètres. Je vous donne donc rendez-vous et je vous annonce que je battrai tous les records sur cette distance. Aux prochains championnats du monde de 2001, à Edmonton, je suis sûr que je deviendrai champion du monde. Vous pouvez compter sur moi! « . Hicham El Guerrouj ne doute de rien. Son pari d’Edmonton est déjà accroché à son impressionnant palmarès. Pour les records de 5 000 mètres, il a déjà les jambes qui le démangent. Le choix tactique de l’athlète marocain s’explique par la présence des challengers aux dents longues dans le 1 500 mètres, sa discipline de prédilection, et parce qu’il n’a plus rien à prouver sur cette distance.

Suivez le lièvre !

Hicham El Guerrouj a usé tous les lièvres sur le mile et le 1 500 mètres. Ses records ne seront pas battus avant longtemps mais le Marocain préfère s’assurer un grand avenir dans le demi-fond en passant au 5 000 mètres. Ses deux principaux rivaux, le Kenyan Ngeny et l’Algérien Saïdi-Sief, commencent à lui disputer sérieusement le leadership sur le 1 500 mètres. Depuis deux jours, il n’a plus qu’un seul rival. L’Algérien, vice-champion du monde du 5 000 mètres à Edmonton, a été contrôlé positif et s’est vu retirer sa médaille d’argent. Commentaire cinglant d’El Guerrouj :  » « Saïdi-Sief a terni l’image de l’Algérie « . Dans les colonnes d’un journal suisse, il estime que  » le dopage va coûter la vie à beaucoup d’athlètes dans le futur « .

Le quadruple record du monde donne rendez-vous à ses fans à Athènes pour les Jeux olympiques. Cette fois-ci, il décrochera de l’or. Il l’a promis à sa mère. Cela ne serait pas sur le 1 500 mètres mais sur le 5 000.