Egypte : un attentat contre le QG de la police fait 3 morts et 35 blessés

Un attentat à la voiture piégée contre le quartier général de la police, dans le centre du Caire, a fait au moins trois morts. Selon la télévision officielle égyptienne, l’attaque a eu lieu tôt vendredi.

Un attentat à la voiture piégée contre le quartier général de la police, dans le centre du Caire, a fait au moins trois morts. Selon la télévision officielle égyptienne, l’attaque a eu lieu tôt vendredi.

« Une voiture piégée a explosé devant le QG de la police en centre-ville », a indiqué à l’AFP le général Hany Abdellatif, porte-parole du ministère de l’Intérieur. La télévision d’Etat a indiqué que trois personnes étaient mortes et que 35 avaient été blessées, alors qu’un précédent bilan faisait état d’un décès, relève l’AFP qui indique que l’explosion a eu lieu peu après 06h30.

Selon un journaliste de l’AFP présent sur les lieux, le décor est affreux. En effet, sur place, il y a « un cratère profond trouant la chaussée devant le bâtiment, dont la façade était partiellement détruite. La rue était recouverte de débris de verre, de fer et de bois, tandis que le portail du bâtiment avait été soufflé ».

Cet attentat survient au lendemain de l’attaque d’un poste de contrôle routier qui a causé la mort de cinq policiers, ce jeudi 23 décembre. Depuis que l’armée a destitué en début juillet le Président islamiste Mohamed Morsi, l’Egypte connaît une vague d’attentats de plus en plus meurtriers.