Egypte : treize morts place Tahrir

Le dernier bilan des affrontements qui ont opposé des manifestants, libéraux et islamistes à l’armée ce week-end fait état de quinze morts. Depuis quelques semaines, la place Tahrir au Caire, lieu symbolique de la Révolution, est de nouveau occupée par des manifestants réclamant le transfert plus rapide du pouvoir des militaires vers les civils. Les manifestants décédés ont été tués par asphyxie après l’utilisation de gaz lacrymogènes par les forces de l’ordre, mais aussi par balles. Le calme semble pour l’instant revenu.