Egypte : tir de roquette dans le Sinaï, 3 morts

Au moins trois civils ont été tués et 22 personnes blessées dans un tir de roquette, qui s’est abattu dans la nuit de dimanche à lundi à El-Arish, la capitale régionale du Nord-Sinaï.

La tension est toujours vive dans le Sinaï. Au moins trois civils ont été tués et 22 personnes blessées dans un tir de roquette, qui s’est abattu dans la nuit de dimanche à lundi à El-Arish, la capitale régionale du Nord-Sinaï, ont indiqué des sources médicales égyptiennes. Cette région est régulièrement théâtre de violences menées par des groupes armés terroristes.

Ces violences sont en effet généralement revendiquées par des groupes armés islamistes. Ces derniers affirment agir en représailles à la sanglante répression menée par les autorités après l’éviction du président déchu en juillet 2013, Mohamed Morsi, issu des Frères musulmans. En un an, plus d’un millier de manifestants pro-Morsi ont été tués, 15 000 arrêtés et des centaines condamnés à mort à l’issue de procès qui ont provoqué un tollé au sein de la communauté internationale

Malgré les menaces de répression, les partisans de Mohamed Morsi manifestent régulièrement pour dénoncer l’éviction du pouvoir de l’ancien président. Ils sont descendus dans les rues de la capitale le 3 juillet dernier pour marquer le premier anniversaire de la chute de l’ancien dirigeant égyptien toujours placé en détention avec d’autres responsables Frères musulmans.