Egypte, Sépulture de Néfertiti : le mystère reste entier

L’ancien ministre égyptien des Antiquités, Mamdouh al-Damati, avait donné rendez-vous au monde entier, ce 1er avril, pour révéler la « découverte du 21e siècle » : le tombeau de Néfertiti dans celui de Toutankhamon. Il n’en est toujours rien. Des analyses supplémentaires sont prévues courant avril afin de révéler la présence de deux chambres secrètes dans la tombe de Toutankhamon…

Véritable douche froide pour les amoureux d’archéologie. En ce sens que l’ancien ministre égyptien des Antiquités, Mamdouh al-Damati, avait donné rendez-vous au monde entier, ce 1er avril, pour révéler la « découverte du 21e siècle » : le tombeau de Néfertiti dans celui de Toutankhamon. Il n’en est toujours rien. Des analyses supplémentaires sont prévues courant avril afin de révéler la présence de deux chambres secrètes dans la tombe de Toutankhamon…

Le ministre a été évincé il y a une semaine à la faveur d’un remaniement, alors qu’il avait fait saliver archéologues et égyptologues amateurs en convoquant la presse du monde entier, ce vendredi 1er avril 2016, à Louxor, devant le tombeau de Toutankhamon.

L’annonce a ainsi fait figure de poisson d’avril. Khaled al-Anani, le nouveau ministre des Antiquités, a recadré le débat, aindiquant qu’il faudrait encore patienter des semaines avant de savoir si le tombeau de Toutankhamon cache bel et bien cette chambre secrète et la momie de la légendaire Néfertiti. Pourtant, son prédécesseur avait déclaré être certain « à 90 % » que ce tombeau recelait deux chambres jamais découvertes, contenant des « matériaux métalliques et organiques », au terme de deux analyses de ses murs au moyen de scanners très sophistiqués.

Un nouveau balayage radar, mené jeudi soir, n’a pas permis le lever le voile sur le mystère Néfertiti. De fait, « un quatrième test avec un scanner » recourant à une technologie différente « sera mené fin avril, avant l’ouverture d’un débat réunissant des experts du monde entier le 8 mai » au Caire, a annoncé le nouveau ministre des Antiquités, ce vendredi soir.