Egypte : retrait des plaintes de Morsi contre des journalistes

Sous l’ordre de la présidence de l’Égypte, le porte-parole du président égyptien Mohamed Morsi a annoncé mercredi le retrait immédiat des plaintes déposées en justice par son bureau contre des journalistes soupçonnés d’avoir publié des rumeurs sur son compte. « Le président a ordonné le retrait de toutes les plaintes déposées contre des journalistes pour avoir publié des rumeurs sur lui », a-t-il posté sur son compte officiel de la présidence sur Twitter. Ces plaintes ont été retirées « par respect pour la liberté d’expression ».