Egypte : quatre policiers abattus au Caire par des hommes à moto

En Egypte, quatre policiers ont été abattus, ce samedi, par des hommes masqués sur une moto au sud du Caire.

Ce samedi, quatre policiers ont été tués par des hommes masqués sur une moto au sud du Caire. Les assaillants ont ouvert le feu sur une voiture de police, tuant ses passager. Dans un communiqué, le ministère égyptien de l’Intérieur a précisé que les assaillants ont pris la fuite dans un secteur entre les célèbres pyramides de Guizeh, à l’ouest du Caire, et celles de Saqarra plus au sud.

L’attaque n’a pas été revendiquée dans l’immédiat, mais les forces de sécurité égyptiennes sont très fréquemment la cible d’attentats revendiqués par la branche égyptienne du groupe terroriste Etat islamique. Même si la plupart des attaques sont perpétrées dans le nord de la péninsule du Sinaï, la capitale égyptienne n’est pas épargnée par ces violences.

Un attentat de l’Etat islamique dans le Sinaï a fait quatre morts, mardi,. L’attaque était menée contre un hôtel où se trouvaient des magistrats chargés de superviser le scrutin des élections législatives. (EI). Au mois de juin, Hicham Birakat, le procureur général, avait aussi péri dans un attentat à la bombe. Ce qui prouve que la menace est toujours présente dans ce pays d’Afrique du Nord.

Ces attentats se sont multipliés depuis que l’armée, dirigée à l’époque par l’actuel chef de l’Etat Abdel Fattah al-Sissi, a destitué le Président issu des Frères musulmans, Mohamed Morsi, en 2013.