Egypte : Obama s’entretient avec Al-Sissi

Le Président américain Barack Obama a appelé ce mardi le Président égyptien Abdel Fattah Al Sissi. Les deux hommes ont insisté sur leur attachement au partenariat stratégique entre les Etats-Unis et l’Egypte.

Le Président des Etats-Unis Barack Obama a appelé ce mardi son homologue égyptien Abdel Fattah Al Sissi. Les deux hommes ont insisté sur leur attachement au partenariat stratégique entre les Etats-Unis et l’Egypte, a annoncé la Maison-Blanche.

D’après la Maison-Blanche, le président américain a appelé son homologue égyptien pour le féliciter de son investiture et pour « exprimer son engagement à oeuvrer de concert afin de faire progresser les intérêts partagés des deux pays ». Barack Obama a réaffirmé « le soutien continu des Etats-Unis aux aspirations politiques, économiques et sociales du peuple égyptien et au respect de leurs droits universels », a ajouté la Maison-Blanche.

Elu fin mai avec 97% des voix, Abdel Fattah Al-Sissi a été investi dimanche Président d’Egypte, près d’un an après avoir conduit le renversement du Président islamiste Mohammed Morsi en tant que chef d’état-major de l’armée. A cette époque, Barack Obama s’était abstenu de qualifier cette initiative de coup d’Etat, ce qui aurait contraint les Etats-Unis à interrompre leur aide à l’Egypte. Après une période où les deux pays étaient en froid, leurs relations semblent donc revenir à la normale.

Abdel Fattah Al-Sissi a de multiples défis à relever. Il doit gérer la situation sociale, toujours très tendue dans le pays car les partisans de l’ancien résident Mohamed Morsi, issue des Frères musulmans n’ont toujours pas abdiqué. Sans compter l’économie égyptienne en lambeaux, qui doit aussi être redressée.