Egypte : Obama appelle al-Sissi à prendre en compte les aspirations du peuple

Le président Barack Obama s’est dit de plus en plus préoccupé par la recrudescence des procès en Egypte contre les pro-Morsi, appelant le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi à prendre en compte les aspirations sociale et économiques du peuple.

Désormais il ne se passe plus un jour sans qu’il ait un procès contre les partisans du président déchu Mohamed Morsi. Face à cette situation, le président américain Barack Obama a fait part jeudi lors d’une conversation téléphonique à son homologue égyptien Abdel Fattah al-Sissi de sa « préoccupation concernant les procès de masse, le statut des ONG et l’emprisonnement de journalistes et de militants pacifiques en Egypte ».

Barack Obama a en effet encouragé Abdel Fattah al-Sissi à prendre en compte les aspirations « politiques, économiques et sociales du peuple égyptien », a indiqué la Maison Blanche. Le président américain a, dans le même temps, souligné l’importance de « la coopération entre les deux pays pour promouvoir leurs intérêts communs dans la lutte contre le terrorisme et la sécurité régionale ».

Depuis son élection au pouvoir après avoir ordonné la destitution de Mohamed Morsi, en juillet 2013, placé en détention, Abdel Fattah al-Sissi dirige l’Egypte de façon très autoritaire. Les critiques à son encontre sont sévèrement punies. De plus, la répression implacable se poursuit contre les pro-Morsi. Ces derniers sont victimes de procès en masse, provoquant une levée de boucliers à l’international, et de nombreux ONG.