Egypte : les législatives prévues avant 2014

Le Président par intérim, Adli Mansour, a décrété la tenue d’élections législatives avant 2014, a indiqué le journal gouvernemental Al-Ahram.
D’ici 15 jours, la déclaration constitutionnelle prévoit la nomination d’un comité constitutionnel qui aura deux mois pour présenter ses amendements au président de transition élu suite au reversement militaire de Mohamed Morsi. Celui-ci devra ensuite les soumettre à un référendum populaire sous un mois. A partir de là, des législatives seront organisées sous deux mois.