Egypte : les Frères musulmans veulent modifier le statut du Conseil national de la Femme

A l’occasion de la Journée internationale de la femme, les Frères musulmans majoritaires au Parlement ont organisé jeudi une conférence sur les femmes. Ils ont appelé à remplacer le Conseil national de la Femme par le Conseil national de la Famille afin de mieux représenter le « rôle de la femme », ont rapporté ce vendredi les média égyptiens. Selon le parti islamiste, la création d’un Conseil national de la Famille permettrait « véritablement d’exprimer la complémentarité des rôles de l’homme et de la femme », indique le quotidien gouvernemental Al-Ahram. Les Frères musulmans ont également pointé du doigt la Convention des Nations-Unies condamnant les discriminations à l’égard des femmes, la jugeant « incompatible avec les valeurs de la charia ».