Egypte : les Frères musulmans refusent d’entrer dans le nouveau gouvernement

Les Frères musulmans, dont est issu Mohamed Morsi, qui a été destitué par l’armée, ont refusé de faire parti du nouveau gouvernement, selon les médias locaux. Cette proposition d’entrer au gouvernement leur a été faite mardi par le nouveau Premier ministre, Hazem el-Beblawi, indiquant que la présidence était prête à offrir des postes ministériels aux membres du Parti de la liberté et de la justice, mouvement politique des Frères musulmans. « Nous ne pactisons pas avec des putschistes. Nous rejetons tout ce qui émane de ce coup » militaire, a déclaré Tareq al-Morsi, porte-parole du mouvement islamiste.