Egypte : le parquet ordonne l’arrestation du n°1 des Frères musulmans

Le parquet égyptien a ordonné mercredi l’arrestation de Mohammed Badie, chef de file des Frères musulmans, pour incitation à la violence lors des affrontements entre pro et anti Morsi lundi, rapporte l’agence de presse officielle Mena. Au moins 55 personnes sont décédées lundi au Caire devant la caserne de la Garde républicaine où serait détenu le Président déchu Mohamed Morsi, renversé par un coup d’Etat militaire suite à la contestation d’une grande partie de la population égyptienne, qui a réclamé sa démission.