Egypte : le Pantagone et al-Sissi évoquent la situation des coptes

Les chrétiens coptes d’Egypte ont été victimes dernièrement de multiples violences, notamment de la part des pro-Morsi, qui ont souhaité se venger, suite à la destitution le 3 juillet de Mohamed Morsi. Plusieurs de leurs églises et magasins ont été brûlés. Le secrétaire américain à la Défense, Chuck Hagel et le général Abdel Fattah al-Sissi, chef d’état major des armées égyptiennes, se sont une nouvelle fois entretenus par téléphone mardi, sur la question, a annoncé le Pentagone. Les deux responsables ont évoqué « les efforts de l’Egypte pour assurer la sécurité et reconstruire les communautés coptes touchées par la violence ainsi que pour assurer la sécurité dans la péninsule du Sinaï », a précisé le porte-parole du Pentagone, George Little, dans un communiqué.