Egypte : le Frère musulman Mohamed Morsi président

Le Frère musulman Mohamed Morsi a été déclaré vainqueur de l’élection présidentielle ce dimanche par la Commission électorale. Il est le premier président élu à la tête du pays depuis le chute de Hosni Moubarak.

Explosion de joie sur la place Tahrir après l’annonce de la victoire de Mohamed Morsi. Le Frère musulman a remporté l’élection présidentielle ce dimanche avec plus de treize millions de voix contre douze millions à son rival Ahmed Chafik, ex-Premier ministre de Hosni Moubarak. Les résultats ont été annoncés par le président de la Commission électorale Farouk Soltan. D’après ce dernier, le taux de participation a été de 51% lors du second tour du scrutin, le 16 et 17 juin et de 46% lors du premier tour, le 23 et 24 mai. L’annonce des résultats initialement prévu jeudi dernier avait été reportée par la Commission électorale.

Premières réactions à l’internationale

Mohamed Morsi devient donc le premier chef d’Etat élu en Egypte depuis la chute de Hosni Moubarak, le 11 février. Il est aussi le premier islamiste à parvenir à la tête du pays. Le maréchal Hussein Tantaoui, chef du Conseil suprême des forces armées lui a adressé ses messages de félicitations, selon la télévision nationale.

Les premières réactions à l’internationale ont commencé à fuser. Pour le mouvement islamiste palestinien Hamas, la victoire de Mohamed Morsi « est un moment historique. C’est une nouvelle ère qui s’ouvre en Egypte. Il s’agit d’un revers pour le programme de normalisation et la coopération sécuritaire avec l’ennemi (israélien) ». Les Emirats arabes unis ont, quant à eux, « favorablement accueilli » son accession à la tête du pays et exprimé leurs espoirs de voir l’Egypte retrouver sa stabilité.

Lire aussi :

L’Egypte vers un nouveau visage politique ?