Egypte : la Jordanie appelle l’armée à rester « ferme » et « forte »

Le Premier ministre jordanien Abdallah Nsour a appelé ce mardi l’armée égyptienne à rester « ferme » malgré les condamnations internationales concernant la répression sanglante des manifestants islamistes, soulignant que le destin du pays était en jeu. « La position jordanienne concernant ce qui se passe en Egypte est de soutenir l’Etat. L’Etat égyptien ne doit pas s’affaiblir », a indiqué le Premier ministre lors d’une conférence de presse à Amman. « Si l’armée égyptienne disparaît, l’Egypte disparaît. L’armée doit rester ferme et forte », a-t-il ajouté.