Egypte: la Constitution ouvre la voie au chef de l’armée pour la présidentielle

La Constitution approuvée en Egypte ouvre la voie de la présidence au chef de l’armée Abdel Fattah al-Sissi, mais le général doit convaincre une partie des jeunes qui a soutenu la destitution du président islamiste Mohamed Morsi mais boudé le référendum, redoutant un retour à l’ère Moubarak.