Egypte : « L’offensive contre l’EI a atteint ses objectifs », selon l’armée

Selon l’armée égyptienne, l’offensive menée contre l’organisation de l’Etat islamique (EI) dans le Sinaï va prendre fin car elle a « atteint ses objectifs ».

L’armée égyptienne va mettre fin à la vaste opération engagée pour lutter contre l’organisation armée de l’Etat islamique (EI) au Sinaï, durant laquelle de nombreux terroristes ont été tués, a déclaré ce mercredi un responsable militaire. « L’offensive a atteint ses objectifs avec la destruction de positions et d’infrastructures de l’EI par les forces spéciales, les divisions d’artillerie et l’armée de l’air », a en effet affirmé l’armée dans un communiqué.

L’armée a également annoncé à plusieurs reprises au cours de cette opération avoir tué et arrêté un nombre important de combattants de l’organisation armée. Pour rappel, cette offensive avait été lancée début septembre après une série d’attaques meurtrières menées par l’EI dans le Sinaï qui avaient causé des dizaines de morts, dont 17 soldats. Mais selon les autorités, des centaines de policiers et de soldats ont été tués par l’EI.

Désormais, « les militaires et les policiers vont désormais se concentrer sur la reprise du contrôle total des villes d’El-Arich, Cheikh Zouweid et Rafah dans le nord du Sinaï », toujours selon l’armée.

Depuis la destitution du président issu de la confrérie des Frères musulmans Mohamed Morsi en juillet 2013, les attentats terroristes se sont multipliés en Egypte. Les auteurs de ces attaques, dont les combattants qui ont fait allégeance à l’organisation de l’Etat islamique, qui visent souvent l’armée et les forces de l’ordre, affirment agir en représailles à la destitution de Mohamed Morsi par l’actuel président Abdel Fattah al-Sissi.