Egypte : l’état d’urgence prolongé de deux mois

Face à l’insécurité qui grandit de jour en jour en Egypte, les autorités ont décidé de prolonger de deux mois l’état d’urgence, a annoncé ce jeudi la présidence. «Le président Adly Mansour a décidé de prolonger l’état d’urgence de deux mois (…) à la lumière des événements et de la situation de la sécurité dans le pays», a déclaré sans plus de précision Ehab Bedawy, le porte-parole du chef de l’Etat par intérim. Cette décision s’applique à tout le pays et prend effet à partir de ce jeudi, précise-t-elle. L’état d’urgence avait été instauré le 14 août dernier pour une durée minimale d’un mois suite à l’assaut lancé par les forces de l’ordre contre les partisans du président renversé le 3 juillet Mohamed Morsi.