Egypte : l’armée mène une vaste opération dans le Sinaï

L’armée égyptienne a annoncé ce mardi qu’elle avait lancé une importante opération militaire dans le Sinaï, le fief des terroristes du groupe Etat islamique.

Venir à bout des terroristes en Egypte est la priorité de l’armée. De ce fait, elle a affirmé ce mardi qu’elle avait lancé depuis la veille l’opération militaire dénommée « Le droit du martyr » dans le Sinaï qui constitue le bastion des terroristes de l’Etat islamique. L’armée a également annoncé avoir tué des terroristes au cours de l’opération.

L’armée a annoncé dans un communiqué que « des éléments de l’armée et de la police ont lancé à l’aube l’opération militaire « Le droit du martyr » pour éliminer les éléments terroristes à Rafah, Cheikh Zouweïd et Al-Arich, dans le nord du Sinaï ». Au cours de l’opération, plusieurs véhicules et équipements appartenant à ces terroristes ont été détruits. Deux soldats ont péri dans l’exercice de leurs fonctions et quatre militaires ont été blessés quand leur véhicule a sauté sur une bombe.

Cette région de l’Egypte est quasi quotidiennement la cible d’attaques meurtrières. L’armée qui lutte contre ces attaques, capture régulièrement des terroristes surtout sur le lancement de son offensive à l’été 2012. Depuis 2011, l’armée lutte contre ces groupes terroristes qui tentent de semer la terreur dans le nord du Sinaï. Les combats avec ses groupes ont causé d’importantes pertes dans les rangs de l’armée.

Depuis la chute de Mohamed Morsi, des centaines de policiers et soldats ont été tués dans des attaques. Les assaillants agissent en représailles à la répression menée contre des pro-Morsi depuis plusieurs années. Depuis l’arrivée au pouvoir d’Abdel Fattah al-Sissi en mai 2014, plus de 1 400 manifestants pro-Morsi ont été tués, 15 000 arrêtés et certains condamnés à mort lors de procès controversés.

Lire aussi :

  Egypte : l’Etat islamique abat deux policiers dans le Sinaï