Egypte : l’armée affirme ne pas avoir tiré sur les manifestants

Suite aux affrontements entre manifestants coptes et forces de l’ordre qui ont fait 25 morts dimanche au Caire le général Mahmoud Hegazi a affirmé ce mercredi que l’armée égyptienne n’avait pas tirée sur les manifestants lors d’une conférence de presse, rapporte Le Figaro. « Les forces armées ne peuvent diriger leurs tirs contre le peuple », a-t-il déclaré. Parmi les personnes décédées, certaines portaient visiblement des traces de blessures par balles. L’armée qui est accusée par les manifestants d’être à l’origine de la violente répression a demandé au gouvernement d’ouvrir une enquête pour trouver les responsables.