Egypte : dissolution du Parlement et validation de la candidature d’Ahmad Chafiq

La justice égyptienne a maintenu, ce jeudi, la candidature contestée sur le plan légal du dernier Premier ministre de Hosni Moubarak, Ahmad Chafiq, deux jours avant le second tour de la présidentielle. La Haute cour constitutionnelle a décidé d’invalider une loi interdisant aux anciens piliers du régime de Hosni Moubarak de se présenter aux élections. Il affrontera donc Mohammed Morsi, des Frères musulmans. Par ailleurs, la Haute Cour constitutionnelle égyptienne a décidé d’invalider un tiers des sièges de l’assemblée du peuple, ce qui entraînera la dissolution du Parlement.

Lire aussi : Egypte : manifestation contre Ahmed Chafiq au Caire