Egypte : deux jeunes soldats tués dans l’explosion d’une bombe au Caire

Deux apprentis de l’armée égyptienne ont été tués et dix personnes blessés, ce mercredi, dans l’explosion d’une bombe au nord du Caire.

L’insécurité gagne du terrain en Egypte. Deux cadets de l’armée égyptienne ont été tués et dix personnes blessées, ce mercredi 15 avril 2015, dans l’explosion d’une bombe au nord du Caire, ont indiqué des responsables de la police, précisant qu’ils s’apprêtaient à embarquer dans un bus.

Les attaques de ce genre se multiplient en Egypte, notamment dans la province du Sinai. Six militaires égyptiens ont perdu la vie, dans le Sinaï égyptien, dans l’explosion d’une bombe, au passage de leur véhicule dans le secteur d’El-Kouzat, dimanche dernier. Quelques heures plus tard, un camion piégé qui visait un poste de police, situé à El-Arich, dans le Sinaï également, a fait au moins huit morts et une quarantaine de blessés.

Les deux attaques ont été revendiquées sur le réseau social Twitter par le groupe terroriste Ansar Beit al-Maqdess, affilié à l’organisation de l’Etat islamique.