Egypte : peine de mort confirmée pour 183 pro-Morsi

Un tribunal égyptien a confirmé ce samedi la condamnation à mort de 183 pro-Morsi, y compris le guide suprême des Frères musulmans, Mohamed Badie.

Un tribunal égyptien a confirmé ce samedi la condamnation à mort de 183 partisans du président égyptien renversé le 3 juillet 2013, Mohamed Morsi, notamment le chef suprême des Frères musulmans, Mohamed Badie. C’est ce qu’a rapporté l’agence de presse officielle MENA.

Déjà jeudi, Mohamed Badie a été condamné à mort par un autre tribunal pour incitation à la violence à Gizeh, non loin du Caire. Et ce samedi, outre Mohamed Badie, 182 partisans des Frères musulmans ont été inculpées d’avoir participé aux émeutes meurtrières dans la province égyptienne de Minya.

Alors que les tribunaux égyptiens avaient condamné, en avril dernier, 683 personnes à mort, le tribunal de Minya qui a statué ce samedi a commué les condamnations à mort de quatre accusés en peines de prison à perpétuité et a acquitté 496 autres accusés. C’est ce qu’apprend le quotidien officiel Ahram.

On se rappelle du tollé international provoqué par la décision de ce même tribunal de Minya, en mars dernier, alors qu’il condamnait à mort 29 partisans de Mohamed Morsi, destitué par l’actuel Président Abdel Fatah al-Sissi, alors patron de l’armée égyptienne.