Egypte : ce que révèle le tombeau du pharaon Toutankhamon

Le ministre égyptien des Antiquités a annoncé être sûr à 90% de l’existence de deux chambres cachées derrière les murs du tombeau du pharaon Toutankhamon à Louxor.

Le ministre égyptien des Antiquités a annoncé être sûr à 90% de l’existence de deux chambres cachées derrière les murs du tombeau du pharaon Toutankhamon à Louxor. En 1922, la découverte du tombeau de Toutankhamon et de ses richesses par l’expédition menée par l’archéologue britannique Howard Carter avait eu un relent mondial.

Et cette déclaration du ministre remet au goût du jour la passion des amoureux d’égyptologie. Cette quasi-certitude vient alimenter la thèse de l’archéologue britannique Nicholas Reeves qui assure qu’il s’agirait de la sépulture de la légendaire reine Néfertiti.

Selon le ministre des Antiquités, Mamdouh al-Damati, il s’agirait plutôt de celle d’une autre épouse du pharaon Akhenaton, père de Toutankhamon, voire d’une de ses filles. Les résultats préliminaires d’une étude au radar menée par l’expert japonais Hirokatsu Watanabe montrent qu’il existe des espaces vides derrière deux murs.

Lors d’une conférence de presse au Caire, le ministre qui a précisé que des recherches plus poussées seront menées à la fin mars dans le tombeau situé dans la vallée des Rois sur la rive du Nil face à Louxor, ajoute que ces espaces ne sont « pas totalement vides, ils contiennent des matériaux organiques et métalliques ».