Egypte: Arm Moussa dit « non » au référendum constitutionnel

Le secrétaire de la Ligue arabe et candidat à la présidence égyptienne, Amr Moussa, a appelé mercredi les citoyens égyptiens à voter « non » lors du référendum constitutionnel de samedi, rapportait jeudi La Tribune. «Rejeter les changements constitutionnels est la bonne décision à prendre pour les électeurs qui se rendront aux urnes», a déclaré le diplomate dans un communiqué. De nombreux partis et mouvements d’opposition estiment que les amendements ne vont pas assez loin et que le texte a été rédigé dans la précipitation. Le parti islamiste des Frères musulmans ont appelé à voter en faveur du nouveau texte constitutionnel.