Egypte : 27 morts dans une collision entre un train et deux véhicules

Au moins 27 personnes sont mortes dans un accident ferroviaire, ce lundi, en Egypte.

La région de Dahshur, au sud du Caire, en Egypte, a été, ce lundi 18 novembre, le théâtre d’un violent accident. Une collision entre un train, un mini-bus et un camion a provoqué la mort d’au moins 27 personnes, dont la plupart rentraient d’un mariage. La télévision d’Etat estime à 34 le nombre de blessés.

D’après un responsable des Chemins de fer, les véhicules se sont engagés sur un passage à niveau, alors que les barrières étaient fermées. Les automobilistes auraient tenté de forcer le passage en dépit du danger. Un train de marchandise a alors pulvérisé le mini-bus, selon le ministère de la Santé. Le camion a également été heurté par le train.

« Le bus a foncé sur le passage à niveau, selon les premières informations », a affirmé le directeur des Chemins de fer, Hussein Zakaria, à la presse. « Le passage était fermé par des chaînes, et il y avait des feux d’avertissement », a-t-il ajouté. Des employés avaient « tendu les chaînes avant l’approche du train, ils ont fait leur travail », a-t-il affirmé.

Cet accident survient quelques jours seulement après la reprise complète du trafic ferroviaire en Egypte. Celui-ci avait été interrompu depuis la chute du Président Mohamed Morsi, en juillet.

Le pays n’en est pas à son premier drame ferroviaire. En janvier dernier, 17 personnes sont mortes dans le déraillement d’un train de conscrits. En novembre 2012, ce sont 47 écoliers qui avaient perdu la vie dans une collision entre leur bus et un train. La catastrophe ferroviaire la plus meurtrière en Egypte a eu lieu en 2002, avec plus de 360 morts dans l’incendie d’un train.