Ebola : vers un traitement efficace contre le virus ?

Le virus Ebola continue de sévir en Afrique de l’Ouest avec une hausse de cas identifiés cette semaine. Malgré cela, l’espoir est de mise avec un vaccin antirétroviral japonais testé en Guinée, dont les résultats sont jugés encourageants.

Pour la première fois depuis le début de l’épidémie Ebola en Afrique de l’Ouest, un traitement contre Ebola expérimenté en Guinée, permettrait de croire à la création d’un médicament efficace contre le virus. Il s’agit du seul traitement potentiel contre Ebola rapidement productible, facile d’utilisation. Les résultats semblent prometteurs.

Résultats encourageants

Des tests ont été effectués sur 80 malades du virus Ebola en Guinée. Selon l’Institut français pour la santé et la recherche médicale, « les résultats préliminaires sont plutôt positifs. L’antirétroviral testé depuis décembre dernier dans le centre de traitement de Médecins sans frontières à Guéckédou, au sud du pays, montre que l’on s’achemine vers un médicament efficace contre le virus. En effet, la présidence française qui a examiné les résultats ce mercredi estime que « les résultats obtenus sont encourageants. Ils montrent une réduction du nombre de décès chez les adultes et adolescents ayant une faible multiplication du virus. La guérison est accélérée ».

Par ailleurs, le président de l’Inserm Yves Lévy et Jean-François Delfraissy, coordinateur français de la lutte contre Ebola s’est rendus ce jeudi en Guinée afin de s’entretenir avec le chef d’Etat guinéen Alpha Condé à propos des résultats de l’antirétroviral japonais. Ce dernier dispose d’une autorisation de commercialisation au Japon, il a été utilisé comme traitement d’urgence pour la jeune infirmière de MSF soignée en France.

Le virus Ebola qui sévit en Afrique de l’Ouest depuis décembre 2013 a fait selon un dernier bilan de l’OMS, 9 000 morts sur 22 500 cas recensés.