Ebola tue 59 personnes en Guinée : le Sénégal en état d’alerte !

Le ministère sénégalais de la Santé et de l’Action sociale compte prendre les dispositions nécessaires après l’apparition d’une épidémie de fièvre Ebola dans le Sud de la Guinée.

Le ministère sénégalais de la Santé et de l’Action sociale compte prendre les dispositions nécessaires après l’apparition d’une épidémie de fièvre Ebola dans le Sud de la Guinée. Selon l’Agence de presse sénégalaise (APS), l’annonce a été faite dimanche à la Radio Futurs médias (RFM).

Depuis début février une épidémie de fièvre virale hémorragique, qui a fait 59 morts, sévit dans le sud de la Guinée. Et d’après les autorités guinéennes, notamment le chef de la division prévention au ministère guinéen de la Santé et de l’Hygiène publique, le Dr Sakoba Kéita, un diagnostic fait à Lyon en France, indique qu’il s’agit d’une épidémie de fièvre Ebola.

Médecins Sans Frontières (MSF) a annoncé ce samedi le lancement d’une intervention d’urgence en Guinée, avec notamment le déploiement de matériels et de médicaments. Une urgence si l’on sait que l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) est d’avis que la fièvre hémorragique à virus Ebola est l’une des maladies virales les plus virulentes connues chez l’homme.