Ebola : les essais du vaccin expérimental vont être accélérés

Les essais du vaccin expérimental pour tenter de mettre un terme au virus Ebola vont être accélérés.

L’épidémie Ebola poursuit sa propagation. Une véritable course contre la montre est engagée pour tenter de mettre un terme à la progression de la fièvre hémorragique. « Des essais de vaccins contre le virus Ebola vont être menés de manière accélérée à partir du mois de septembre et pourraient être administrés à des volontaires sains au Royaume-Uni, en Gambie et au Mali », ont annoncé ce jeudi des chercheurs.

Cette initiative a été annoncée par le géant pharmaceutique GlaxoSmtihKline qui développe le vaccin et par l’association britannique caritative Wellcome Trust qui contribue au financement des essais. Selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), Ebola a fait à ce jour 1 552 morts principalement en Afrique de l’ouest, où le virus est apparu.

De leurs côtés, les compagnies aériennes ne cessent d’annoncer l’interruption de leurs vols dans les pays les plus touchés par l’Ebola, notamment la Guinée, la Sierra Leone et le Liberia. Selon Médecins sans frontières, le virus ne pourra pas être contrôlé avant neuf mois.