Ebola : l’Union africaine appelle à lever les restrictions de voyage

L’Union africaine réunie à Addis Abeba pour tenter de trouver des solutions au virus Ebola a appelé à la levée des restrictions de voyage.

Réunit dans la capitale éthiopienne Addis-Abeba pour définir une stratégie afin de mettre un terme au virus Ebola qui menace tout le continent, l’Union africaine (UA) a appelé les pays africains à lever les restrictions de voyage, estimant qu’isoler les pays touchés par l’épidémie ne fait qu’aggraver la situation.

L’UA a également insisté sur la nécessité de mécanismes de surveillance aux points de départ et d’entrée des différents pays, a indiqué la présidente de la Commission de l’UA, Nkosazana Dlamini-Zuma, lors d’une conférence de presse. A ce jour, Ebola a fait plus de 2 000 morts, selon les derniers chiffres de l’organisation mondiale de la Santé (OMS). Même si l’Union européenne a débloqué 140 millions d’euros pour prêter main forte aux pays africains touchés, l’OMS estime que ce n’est pas suffisant et qu’il faudrait au moins 700 millions d’euros pour pouvoir lutter efficacement contre le virus.

De leur côté, les Etats-Unis ont affirmé qu’ils enverraient une aide militaire pour tenter de stopper la propagation de l’épidémie qui sévit essentiellement en Afrique de l’ouest : en Guinée, au Liberia, au Sierra Leone et au Nigeria.