Ebola en Guinée : un vaccin administré à des volontaires


Lecture 1 min.
arton46661

Un premier vaccin contre Ebola, le VSV-EBOV est en cours d’essai en Guinée. Il a été administré à une cinquantaine de personnes, selon Médecins sans Frontières ( MSF).

Le virus Ebola continue de faire des victimes en Afrique de l’Ouest, notamment en Guinée où le vaccin VSV-EBOV a été testé sur une cinquantaine de personnes depuis le 7 mars dernier. Des tests encourageants en vue d’enrayer l’épidémie qui sévit dans ce pays depuis décembre 2013.

Une vingtaine de volontaires ont été vaccinés lors d’une présentation de ces essais dans un centre médical de la banlieue de Conakry. « Ces essais ont pour objectif de vérifier l’efficacité et l’innocuité du vaccin contre Ebola », selon le Dr Aboubacar Soumah de MSF. Ainsi, les volontaires sont « soumis à une observation de 30 minutes pour voir s’il n’y a pas de réaction puis suivie à des intervalles pré-déterminés ». Les premiers résultats sont encourageants, selon le Dr Keïta, vacciné le 7 mars dernier : « je me sens bien et je n’éprouve pas d’effets secondaires », confie-t-il.

Ce vaccin a été créé par l’Agence de la santé publique du Canada. C’est l’un des plus avancés contre le virus à ce jour. Le second vaccin développé par la firme britannique GSK (GlaxoSmithKline) est testé depuis février au Liberia. Depuis son apparition, le virus Ebola a fait près de 10 000.

Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter