«Dunia» de Salimata Tina Traoré et Yohan Le Ferrand, une rencontre musicale

Dunia de Salimata Tina Traoré et Yohan Le Ferrand (05 nov 21)
Dunia de Salimata Tina Traoré et Yohan Le Ferrand

Après le single Yerna Fassè en collaboration avec Khaïra Arby d’heureuse mémoire, Yohann Le Ferrand revient avec un nouveau single intitulé «Dunia». Dans ce deuxième opus de la série Yeko, le guitariste fait appel à la Malienne Salimata Tina Touré qui expose la justesse de ton qui caractérise sa voix suave.

«Dunia» est le deuxième single de la série Yeko de Yohann Le Ferrand. Il est chanté en Bambara par la Malienne Salimata Tina Traoré. Cet opus à la fois lyrique et mélancolique se présente comme un miroir qui montre les travers de la vie auxquels l’homme fait face pendant son passage sur cette terre.

YouTube video

En effet, ce single s’inscrit dans le cadre du projet Yeko, un album fait de rencontres musicales entre le guitariste Yohan Le Ferrand et des musiciens africains, et particulièrement maliens. La sortie de cet album que l’on peut également présenter comme une série de portraits musicaux d’artistes africains est prévue en janvier 2022. Le premier et le second single sont disponibles à la maison de distribution Back2Bam Production, à Rennes en France.

Un amoureux de l’Afrique

Yohan Le Ferrand est un éternel voyageur. Depuis ses débuts en musique traditionnelle bretonne, il s’est forgé une identité musicale avec des esthétiques afro-américaines (jazz/funk) qui l’ont l’amené naturellement en Afrique, en 2012. Sur le sol africain, il décide d’explorer la musique d’Afrique de l’Ouest, et plus particulièrement celle du Mali. Il se taille une place non négligeable dans la sphère musicale de ce pays et joue à la guitare dans le spectacle de Rokia Traoré & Serge Aimé Coulibaly, puis aux côtés d’Inna Modja et Tiken Jah Fakoly. Notons que cette rencontre avec l’Afrique a su affiner son langage musical dans des compositions organiques aux teintes afro funk pop où la texture acoustique a toujours ce penchant universel.

A lire : L’album « Yeko » de Yohan Le Ferrand, un dialogue musical entre l’Afrique et l’Europe