DSK à la recherche de 2 milliards de dollars

Dominique Strauss-Kahn, ancien patron du Fonds monétaire international est en tournée à Shanghaï pour lever des capitaux auprès de Chinois en vue de créer un fonds d’investissement.

Dominique Strauss-Kahn, ancien patron du Fonds monétaire international est en tournée à Shanghaï pour lever des capitaux auprès de Chinois en vue de créer un fonds d’investissement.

DSK a décidé de franchir une nouvelle étape dans la finance : celle qui consiste à créer un fonds d’investissement qui porte son nom : DSK Global Investment. Et pour réaliser ce gigantesque projet, l’ancien directeur général du FMI est à la recherche de deux milliards de dollars (1,4 milliard d’euros). Ce fonds sera dédié à la macro-économie. Dans cette entreprise, DSK sera notamment assisté de sa fille Vanessa, qui est docteur en économe son père. Cette experte en économie, diplômée à l’université de New York, est sollicitée pour diriger l’équipe recherche. Le fonds sera géré depuis Luxembourg, Tel Aviv et Monaco.

Dominique Strauss-Kahn et Thierry Leyne, co-fondateur de LSK & Partners, fondée fin 2013, sont actuellement, à Shanghai pour lever des capitaux. Mais avant cela, Dominique Strauss-Kahn, ancien ministre de l’Économie et des finances (1997-1999), qui conseille de nombreux gouvernements étrangers, notamment la Serbie ou le Soudan du Sud, et plusieurs entreprises, telles que la Banque russe de développement des régions, un consortium de banques marocaines entre autres, devra obtenir les autorisations nécessaires du Luxembourg.

Les investisseurs de DSK Global Investment seront de grandes fortunes privées, des fonds de pension ou des fonds souverains souhaitant investir dans tous les types d’actifs, obligations, actions, matières premières, devises, relève Le Figaro.