Droits de l’homme : Mamoudou Djibo élu président de la CNDHLF du Niger

Le Nigérien Mamoudou Djibo a été élu président de la Commission nationale des droits de l’homme et des Libertés fondamentales (CNDHLF) pour un mandat de trois ans renouvelable une fois, rapporte Panapress. Il remplace Garba Lompo qui quitte la Commission après avoir accompli deux mandats successifs. Le nouveau président de la CNDHLF a placé son mandat sous le signe de la continuité, précisant qu’il «s’agira de poursuivre les actions déjà entamées». «Avec une politique hardie de promotion des droits de l’homme, le Niger doit avoir une plus grande visibilité au plan international», a déclaré M Djibo.