Dr Daniel RICHARDSON

Je suis le gestionnaire de l’échange de crédit et de
facture au service étranger de remise d’une Banque
Internationale du Burkina Faso (Afrique de l’Ouest).
J’avoue ne pas vous connaître, car j’ai pris votre adresse
dans l’annuaire de Yahoo. Et si je vous écris, c’est parce que je cherche quelqu’un à l’étranger pour une certaine collaboration.

DU BUREAU DU Dr Daniel RICHARDSON,
GESTIONNAIRE D’ÉCHANGE DE CRÉDIT ET DE FACTURE,
D’UNE BANQUE INTERNATIONALE DU BURKINA FASO,
OUAGADOUGOU, BURKINA FASO.

AFRIQUE DE L’OUEST.

Email de réponse : dr1fr@hotmail.com


Bonjour,

Voilà ce qu’il y a :

Dans mon service nous avons découvert une somme de $USD 5
million (CINQ MILLION de dollars américain.) Dans
un compte qui appartient à un de nos clients étrangers qui
est mort avec toute sa famille entière dans un accident
d’avion en l’année 1999 en Egypte.

Depuis que nous avons obtenu ces informations, nous nous
étions attendus à ce que ses proches parents viennent
demander son argent parce que nous ne pouvons pas le
libérer à moins qu’un de ses parents ou personnes qui de
près ou de loin a une relation avec les défunts ne le
sollicite comme indiqué dans nos directives
d’opérations bancaires mais malheureusement nous apprenions
que tous ceux qui sont supposé être ses légataires
légitimes sont morts avec lui à bord de cet avion.

C’est donc sur cette découverte, que moi et d’autres
collaborateurs ont décidé de chercher quelqu’un à
l’étranger pour que l’argent soit transféré dans un compte
qu’il aura ouvert.

Si non :

La loi et les directives d’opérations bancaires ici stipule
que si un tel argent restait sans être
réclamé après cinq ans, l’argent sera transféré en compte
de trésor de banque comme bien des fonds.

Le fait qu’on propose à un étranger cette collaboration est
occasionnée par le fait que le client était un Étranger et
un Burkinabé ne peut pas se présenter en tant que parent
d’un Étranger.

En suite :

Nous convenons que 30% de cet argent seront pour vous. 10%
seront mis de côté pour l’ouverture du compte dans votre
pays ou ailleurs et pour les dépenses occasionnées. Et les
60% restant seront pour moi et mes collaborateurs.

Par conséquent :

Pour permettre le transfert immédiat de ces fonds vous
devez, nous contacter dès réception de ce mail. En nous
fournissant, votre numéro de fax privé et de téléphone.

À la réception de votre réponse, nous vous enverrons par
fax ou à par E-mail le texte d’application que vous
remplirez et enverrez à notre Institution. Je ne manquerai
pas d’apporter à votre notification que cette transaction
est légale car cet argent n’appartient à personne et tous
les agencements exigés ont été pris pour mener à bien le
transfert sans risque aucun pour les deux partis vous et
nous. Vous devriez nous contacter si cette collaboration
est acceptable pour vous, par cette adresse e-mail :
dr1fr@hotmail.com.

Nous savons pouvoir compter sur votre discrétion et votre
prompte réaction.

Merci beaucoup.

Votre Loyal dévoué
Dr Daniel RICHARDSON (gestionnaire d’échange de crédit et
de facture)
BURKINA FASO (AFRIQUE DE L’OUEST)