Douar Trio, douceur, intériorité et voyAGES…

Voilà une bien jolie surprise : Douar Trio, formation composée de Rabah Hamrene au ‘oud, Pierre Lordet à la clarinette basse et Florent Hermet à la contrebasse. Un disque tout en douceur et en intériorité, qui nous emmène sur des terres imaginaires, à mi-chemin entre Bretagne et Monde arabe.

Car nos compères artistes nous l’expliquent : « douar » est à la fois un mot arabe qui signifie « village », et un mot breton qui veut dire «terre ». Belle trouvaille donc que le nom de ce trio, et surtout : magnifique musique !

« Tu marches », « Les sept dormants d’Ephèse », « Hopi », « Premier croissant », « Un long voyage »… : les titres des compositions traduisent à eux seuls le goût du nomadisme et du voyage de nos compagnons. Compositions en majorité l’oeuvre du contrebassiste Florent Hermet, pièces ancrées dans cette gravité propre à la fois à la contrebasse, au ‘oud, et à la si bien nommée clarinette… basse. Gravité mais légèreté aussi, et mobilité, car cette musique avance, et nous emmène doucement avec elle… Souhaitons au Douar Trio de marcher encore longtemps, et nous emmener encore avec eux dans leur voyage…

A noter : un disque produit par le collectif La Curieuse, dans la Drôme, qui produit des artistes singuliers, qui tracent leur route hors des sentiers battus…

CD : DOUAR TRIO, Medialuna (La Curieuse)