Douala a désormais sa fête du commerce avec la FIAC

C’est devant un imposant parterre de personnalités que Luc Magloire Mbarga Atangana, ministre du commerce et représentant personnel du premier ministre, a procédé le 26 mars au Complexe Camtel de Bepanda à Douala, à l’ouverture officielle de la 1ère édition de la Foire Internationale des Affaires et du Commerce de Douala (FIAC) qui nourrit l’ambition de réunir sous un même toit en un seul lieu tout ce qui peut être souhaité ou sollicité par les consommateurs, grossistes ou individuels.

La vocation de la Foire Internationale des Affaires et du Commerce de Douala (FIAC) est simple mais forte. elle a pour objectif de créer les conditions optimales pour permettre aux entreprises, enseignes et marques mais également aux commerciaux professionnels de diffuser leurs produits, services et innovations dans un environnement dédié, commode, moderne et sécurisé.

Durant 16 jours (24 mars au 08 avril 2018), la FIAC veut offrir un regard neuf sur l’art de vendre et de consommer, une vitrine autant pour les grandes enseignes que les petits entrepreneurs, proposer une véritable plateforme du Mieux-Vendre et du Mieux-Consommer, s’imposer comme un révélateur de tendances et un rendez-vous biennal incontournable entre les marques et les consommateurs.

Le Mieux-Vendre et le Mieux-Consommer appellent une priorité pour le rapport qualité-prix, l’innovation accessible, les solutions durables afin de rendre l’utile plus agréable et la vie et le quotidien des consommateurs plus savoureux.

A l’ère du tout numérique, le virtuel ne remplace pas les besoins des êtres humains : toucher, sentir, goûter, communiquer. Les consommateurs veulent savoir si les promesses annoncées et véhiculées par le digital correspondent à la réalité. D’où l’importance pour les entreprises de tout secteur de sortir de la communication virtuelle pour se présenter au grand public.

La FIAC s’annonce résolument, sur ses 35.000 m² de superficie, comme la plus grande plateforme commerciale d’Afrique Centrale, idéale pour rapprocher le consommateur du cœur des produits et des services.
L’implantation des exposants-vendeurs met en avant les grands secteurs de production et les grandes familles de produits pour une orientation efficiente du grand public de consommateurs attendu : habitat et mobilier, électro-ménager, ordinateurs, téléphones et smartphones, vins et spiritueux, vaisselle, gastronomie/agroalimentaire, décoration intérieure, soins de beauté, bureautique, habillement, lingerie, chaussures, bricolage/quincaillerie, coiffure, sport et remise en forme, soins du corps, jeux de société, banque et assurances, santé et cosmétique, et bien d’autres encore.
Des Comptoirs-Pays sont aménagés pour singulariser les provenances des produits exposés et proposés à la vente et accroître l’attractivité de la Foire.

Les exposants-vendeurs ont la possibilité de se rencontrer ou des clientèles particulières dans des open-spaces pour conseiller, négocier et conclure en affaires.

La FIAC offre également, dans la tradition de la convivialité africaine et la gamme de ses commodités, l’occasion de se faire plaisir en dégustant les mets et saveurs de toutes les régions dans un cadre sonore maîtrisé et animé par des interactions culturelles et artistiques dans un grand café / restaurant de 1500 m².

Au regard du succès que connaît le Salon International de l’Entreprise, de la PME et du Partenariat de Yaoundé (PROMOTE), depuis son lancement en 2002, et donc l’organisateur est M. Pierre ZUMBACH, Président de la fondation Internationale Inter-Progress, et pour répondre aux attentes des milieux d’affaires camerounais et étrangers, sur le besoin d’organiser une manifestation de promotion commerciale sous la forme d’une foire, le Président de la République, Son Excellence Monsieur Paul BIYA a instruit l’organisation, à Douala, dès 2018, de la Foire Internationale des Affaires et du Commerce (FIAC).