Doing business : le Togo sera encore mieux classé l’an prochain

Le Président du Togo, Faure Gnassingbé

Le lancement, jeudi 31 octobre, du rapport Pays Doing Business 2020 par le Président togolais Faure Gnassingbé, vise le renforcement de la position du pays dans le classement fait par la Banque Mondiale. Après la correction des failles, le Togo se positionnera mieux l’année prochaine.

Suite à la publication du rapport Doing Business 2020 de la Banque Mondiale, le Président togolais Faure Gnassingbé déclarait : « Nous devons savoir que nous sommes en compétition avec les autres. Il faut que l’année prochaine, nous puissions maintenir le cap ». Selon les informations contenues dans ce rapport, le Togo figure parmi les cinq premiers pays réformateurs dans le monde. Avec une belle progression de 40 places comparativement au rapport précédent, le Togo se positionne cette fois 97e sur 190 pays. Il est également le leader en Afrique de l’Ouest en matière de réforme, et 7e sur le plan continental.

Le Togo peut mieux faire

L’avis du chef de l’Etat togolais sur ce rapport Doing Business est connu : le Togo peut mieux faire l’année prochaine. Il ne sous-estime cependant pas les efforts faits pour en arriver là et se dit fier que son pays ait acquis de solides bases quant à la sécurité, un environnement plus sain en termes de finances publiques et un excellent cadre macroéconomique.

Pour Mme Hawa Cissé Wague , Représentante résidente de la Banque Mondiale au Togo, le pays est à féliciter. Cependant, elle reconnait aussi qu’il reste encore beaucoup à faire. L’avenir semble donc prometteur pour le Togo qui fera encore sans doute parler de lui dans le prochain classement Doing Business.