Djamel Belmadi évoque la « finale » contre le Burkina


Lecture 2 min.
Djamel Belmadi (13 nov 21)
Djamel Belmadi

Après sa large victoire su Djibouti (4-0), hier vendredi, l’Algérie a fait un grand pas vers la qualification pour les barrages. Si les Fennecs n’ont plus besoin que d’un petit point à domicile devant le Burkina Faso, mardi prochain, pour valider leur ticket, le sélectionneur Djamel Belmadi ne vise que la victoire. L’Algérie reste sur 32 matchs sans la moindre défaite, depuis 2018.

À la surprise générale, le Burkina Faso a été tenu en échec par le Niger (1-1), alors que l’Algérie a renouvelé sa victoire face à Djibouti (4-0), hier vendredi 11 novembre, dans le cadre de la 5ème et avant-dernière journée. Même si les Étalons ont perdu 2 points, leur situation ne change presque pas du moment qu’ils ont toujours l’obligation de battre les Fennecs, au stade Mustapha Tchaker de Blida, mardi prochain, pour espérer une qualification pour les barrages.

Les Algériens, qui n’ont besoin que d’un match nul, évolueront avec moins de pression. Mais, le sélectionneur Djamel Belmadi ne vise que la victoire. « Je suis très content de la prestation de mon équipe, qui s’est bien appliquée, tout au long des 90 minutes de jeu. Les joueurs étaient à la hauteur, et ont prouvé qu’ils étaient capables de relever le défi, dans toutes les situations. En dépit des changements opérés à l’occasion de cette rencontre, les joueurs sont restés concentrés sur le terrain, en appliquant à la lettre les consignes, ce qui leur a permis de prendre un net avantage avant la pause (3-0, ndlr) », a-t-il déclaré.

« En seconde période, j’ai préféré faire sortir certains éléments pour les ménager, mais aussi pour les préserver des interventions viriles des Djiboutiens, qui se sont montrés très agressifs. Nous devons oublier ce match, et nous concentrer sur le dernier rendez-vous des éliminatoires face au Burkina Faso, mardi. La victoire est impérative pour pouvoir se qualifier pour les barrages haut la main », a conclu Djamel Belmadi.

Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter