Dix Belges décédés de filtres d’amour empoisonnés au Cameroun ?

Dix citoyens belges seraient morts ces six dernières années après avoir séjourné au Cameroun. Ces personnes auraient en commun d’avoir rencontré des jeunes femmes camerounaise sur des sites Internet et d’être ensuite allés sur place. Mais si la presse belge semble se poser des questions sur le sujet, le consul de Belgique à Yaoundé relativise en expliquant d’une part que souvent les hommes belges en question étaient déjà relativement âgés et que d’autre part de nombreux couples belgo-camerounais sont encore en parfaite santé précise RFI. Plutôt que des filtres d’amour empoisonnés, ces décès pourraient donc plutôt être liés à une émotion trop intense pour des hommes plus tout a fait assez jeunes pour vivre de grandes histoires d’amour.