Disparition à Paris de l’artiste camerounais Ntoumba Minka

L’artiste musicien chanteur et bassiste camerounais a quitté la scène dans l’après-midi du 17 février 2020 des suites d’une longue maladie.

Selon des sources dignes de foi, le musicien et bassiste est décédé le 17 février des suites d’un cancer en France. Il nous revient qu’il en a souffert pendant plusieurs années. C’est depuis quelques 40 ans que le dompteur de guitare basse a débuté son aventure musicale. Tout commence effectivement au collège Noah de Mbalmayo. De fil en aiguille il gravit les échelons de la réussite avant d’être sollicité par l’Orchestre national pour accompagner l’artiste Pierre-Claver Zeng. Ce sera le point de départ d’une véritable aventure professionnelle. Il a notamment collaboré avec des musiciens comme Guy Lobè, Meiway, Awilo Longomba. Dans la mosaïque qui lui ont assuré un franc succès, il y a assurément le titre “Plus Jamais ça” qui a fait danser le public Camerounais et pas seulement.

Le virus de la musique est contracté au collège Noah de Mbalmayo. Quand l’adolescent arrive au collège Iptec de Yaoundé, il n’est pas guéri, bien au contraire : il fait le ” mercenaire ” pour de nombreux établissements secondaires de la capitale. Au début des années 80, l’Orchestre national fait appel à lui pour accompagner l’artiste Pierre-Claver Zeng. ” C’est le déclic “. Peu après, une déception s’affiche tout de même au tableau : il ne parvient pas à intégrer l’orchestre de la Crtv. Une mise à l’écart qui, selon lui, n’avait aucun fondement professionnel. La rage qu’il en conçoit va toutefois le doper, le pousser à aller plus loin. A Abidjan, plus précisément. La suite sera une succession de tubes ; L’homme est mauvais, Abogais , Sexy maquereau, etc. Ntoumba Minka tire donc sa révérence, mais son œuvre musicale vivra à jamais.

Mais l’homme, bassiste à la base, n’avait jamais l’air surpris de son succès. Cela peut se comprendre : après avoir rêvé de musique dans sa jeunesse, Ntoumba Minka a embrassé les instruments par la suite.

https://www.youtube.com/watch?v=bPFMQG46Tvo&feature=youtu.be