Diplomatie : la France rappelle son Ambassadeur à Dakar

Il ne s’agit pas d’un conflit diplomatique entre la France et le Sénégal, mais d’un changement d’ambassadeur pour des raisons qu’on ignore encore. Nicolas Normand est en train de faire ses valises et devra quitter le Sénégal le 14 juillet prochain. Il va laisser la place à Jean Félix Paganon.

L’ambassade de France change de locataire. L’information a été donnée par L’Enquête qui annonce l’arrivée à Dakar de Jean Félix Paganon, le 17 juillet. Ce dernier va prendre la place de Nicolas Normand, en poste à Dakar depuis le rappel par la France de son Ambassadeur Jean Christophe Ruffin. L’on se rappelle que ce dernier, n’étant plus en odeur de sainteté avec le défunt régime libéral de Me Abdoulaye Wade, avait tout bonnement été rappelé par le Quai d’Orsay qui ne pouvais plus laisser longtemps à Dakar un représentant diplomatique qui critiquait vertement la gouvernance de Wade (et à juste raison).
Loin d’un conflit diplomatique entre la France et le Sénégal, les raisons de la nomination de Jean Félix Paganon sont à rechercher dans les registres purement politiques. En effet, selon des informations publiées dans L’Enquête, le nouvel Ambassadeur de la France au Sénégal serait très proche du patron de la diplomatie française, Laurent Fabius. En effet, il fut son représentant spécial au Sahel, avant d’être rappelé au moment du lancement de l’offensive française au Mali.
Né le 10 juin 1951, Jean Félix-Paganon est diplômé de l’institut d’études politiques, et de l’institut national des langues et civilisations orientales (arabe littéral). Il rejoint le ministère des Affaires étrangères le 1er janvier 1979. Ambassadeur de France en Égypte, de 2008 à 2012, durant la période délicate de la révolution égyptienne de 2011, il était récemment chargé de mission sur la question du Sahel et d’Al-Qaida au Maghreb islamique, auprès du ministre des Affaires étrangères dirigé par Laurent Fabius. Jean Félix-Paganon est aussi caricaturé comme un proche de Jean-Pierre Chevènement.
Pour l’heure, Nicolas Normand est encore à Dakar, savourant les derniers instants vécus dans une luxueuse résidence, avec vue sur mer et qui accueille la plupart des personnalités françaises, (ministres entre autres), en visite au Sénégal. Selon certaines sources, Nicolas Normand aurait demandé à rester encore plus longtemps au Sénégal, sauf que Paris n’aurait pas accédé à sa requête.