Dieudonné invite sur scène le négationniste Robert Faurisson

Lors de son spectacle au Zénith de Paris vendredi dernier, l’humoriste Dieudonné M’Bala M’Bala a rendu hommage et décerné un « prix de l’infréquentabilité et de l’insolence » à l’universitaire négationniste Robert Faurisson. L’ancien professeur de lettres nie l’Holocauste. De nombreuses associations de lutte contre le racisme se sont insurgées et le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire.

Le « prix de l’infréquentabilité et de l’insolence », voilà la récompense que l’humoriste Dieudonné a décerné, vendredi dernier, lors d’un spectacle au Zénith, à l’universitaire négationniste Robert Faurisson. Cet ancien professeur de lettres, condamné plusieurs fois par la justice pour « contestation de crimes contre l’humanité », nie, entre autres, l’existence de l’Holocauste. Même si le comique à déclaré au JDD, qui a divulgué l’information, qu’il n’était pas d’accord avec toutes les thèses de Faurisson, il crée à nouveau la polémique. Devant 5 000 personnes, il a fait monter sur scène son technicien qui, habillé en tenue de déporté juif avec l’étoile jaune, a remis le faux trophée à l’universitaire.

Le parquet de Paris a indiqué lundi qu’il comptait ouvrir une enquête préliminaire suite aux déclarations de plusieurs associations de lutte contre le racisme. Celles-ci n’ont pas déposé plainte mais se sont dites choquées par cette prestation.

Voir la vidéo-amateur