Deux ans après, le Kenya commémore l’attaque du Westgate

Le Kenya commémore ce lundi le second anniversaire de l’attaque du Westgate survenue le 21 septembre 2013. Pour cette occasion, une cérémonie religieuse va être organisé à l’intérieur du centre commercial.

Deux ans après l’attentat au centre commercial Westgate à Nairobi au Kenya, le pays commémore ce lundi le second anniversaire de cette attaque meurtrière. Une cérémonie religieuse va avoir lieu dans la journée afin de rendre hommage aux victimes.

Dès ce dimanche, une cérémonie interreligieuse a eu lieu dans la forêt de Karura, en banlieue de Nairobi en présence des survivants de l’attaque. Il y a un an, les familles des victimes y avait planté des arbres, un pour chaque personnes tuée, une plaque en l’homme des victimes y avait également été dévoilée. Parmi les survivants, l’un d’eux déclare, « nous n’arrivons même pas à comprendre comment ça s’est passé, et nous espérons que ça ne se produira plus jamais ».

Le centre commercial Westgate a rouvert ses portes mi-juillet, près de deux ans après l’attaque. Les shebab avaient revendiqué l’attaque de Wesgate, en représailles à l’engagement du Kenya au sein de la force de l’Union africaine en Somalie, l’Amisom. Depuis, les shebab multiplient les attaques meurtrières dans le pays. En avril dernier, les shebab ont tué 148 personnes dans l’université Garissa, au nord-est du pays.

Le 21 septembre 2013, quatre hommes lourdement armés avaient fait irruption dans le Westgate, avant d’y ouvrir le feu tuant 67 personnes. Les membres du commando sont restés retrancher dans le bâtiment durant quatre jours avant de perdre la vie lors d’affrontements avec les forces kényanes.

Lire aussi :

 Kenya : fusillade et prise d’otages à Nairobi, 20 morts