Des tombes de souverains ougandais disparaissent dans les flammes

Un incendie qui s’est déclenché hier soir dans le sud de l’Ouganda, a détruit des tombes de souverains ougandais du site de Kasubi, entraînant des manifestations, rapporte la BBC. La police s’est déployée pour tenter d’apaiser le mécontentement de la population . « Les secours ont été empêchés d’arriver sur place par une foule hostile, trois camions de pompiers ont été détruits et des pompiers ont été blessés », a déclaré l’Inspecteur général de la police Kayihura à l’AFP. Le site, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, avait été construit en 1882.