Des sites islamistes tunisiens piratés

Un groupe de hackers se revendiquant d’Anonymous a piraté les pages facebook de plusieurs groupes islamistes tunisiens : « Si le gouvernement tunisien ne stoppe pas vos activités dans les semaines à venir, Anonymous le fera » a déclaré un des membres d’Anonymous à l’AFP. Un autre message expliquant : « nous ne sommes pas contre la religion, nous sommes musulmans mais nous défendons la liberté dans notre pays ».

Il y a quelques jours, le doyen de la faculté de la Manouba, Habib Kazdaghli, a vu son bureau saccagé par deux jeunes filles portant le niqab. Lire l’article : A qui profite la polémique ? Interview exclusive du doyen de la faculté de manouba