Des ordinateurs Paul Biya distribués aux étudiants

80 000 ordinateurs portant l’inscription Paul Biya (PB Higher Education Vision) sont arrivés il y a quelques jours à Yaoundé, en provenance de la Chine.

La distribution de ces appareils, qui font partie d’une promesse de 500 000 ordinateurs faite en 2016 aux étudiants Camerounais par le chef de l’Etat Paul Biya, a débuté ce mardi à l’université de Yaoundé 1.

Ces ordinateurs seront distribués aux étudiants de toutes les universités publiques du pays, conformément aux orientations du président camerounais, qui veut impulser le développement du numérique dans le pays en réduisant la fracture et la facture du numérique. Il s’agit aussi pour les autorités de Yaoundé d’encourager le développement des projets dans le secteur, afin d’améliorer l’employabilité des jeunes.

« C’est le début de la grande épopée qui a commencé il y a quelques mois, et qui aboutit à l’arrivée des premiers des 500.000 ordinateurs promis par le chef de l’Etat« , a déclaré le ministre de l’Enseignement supérieur, Jacques Fame Ndongo, lors de la réception de la cargaison des ordinateurs.

Notons que les 500 000 ordinateurs promis aux étudiants par le président camerounais Paul Biya sont fabriqués sur fonds chinois débloqués par Eximbank, par une société chinoise, en l’occurrence la Sichuan Telecom Construction Engineering Co., LTD et à Shenzhen (Chine). Une initiative souvent critiquée en interne, notamment pour deux raisons : D’abord, la délocalisation de la production qui ne bénéficie en rien à l’économie locale ou encore à un éventuel transfert de technologie. Ensuite, le fait que ce don représente un prêt de 75 milliards de F Cfa. Un montant assez élevé qui, de l’avis de plusieurs camerounais, aurait pu être injecté dans d’autres secteurs ou des initiatives plus urgentes que de distribuer des ordinateurs aux étudiants.