Des manifestants pro Gbagbo se sont rassemblés devant la CPI

Des centaines de partisans de l’ancien président ivoirien, Laurent Gbagbo, s’étaient rassemblés samedi devant la Cour pénale internationale (CPI) à la Haye. M. Gbagbo est poursuivi pour crimes contre l’humanité. « Nous sommes ici pour manifester notre soutien au président Gbagbo », a déclaré à l’AFP Seri Zokou, avocat à Bruxelles et membre de l’équipe de défense de l’ex-chef d’Etat. « Nous demandons à la Cour pénale internationale de faire venir ici les vrais responsables des massacres en Côte d’Ivoire, MM. Alassane Ouattara, Soro et les chefs militaires » a poursuivi M. Zokou. Pour rappel, Amnesty International a publié un rapport en mai 2011 affirmant que « les forces alliées à l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo comme celles soutenant son successeur Alassane Ouattara ont commis des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité pendant les six mois de violences meurtrières qui ont suivi les élections controversées. »